You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

Heike Ander, Michaela Melian


Föhrenwald.

Construit à la fin des années 1930 comme un modèle d'urbanisation avec une capacité d'accueil de 4500 habitants, Föhrenwald devient le dernier camp de personnes déplacées après guerre, parmi lesquelles les juifs libérés. Aujourd'hui plus rien ne subsiste de ce passé, si ce n'est les palissades qui entourent les jardins, Michaela Melián propose un débat artistique qui offre l'opportunité de regarder ce lieu autrement. Car tout lieu est avant tout nourrit du développement de la culture, de l'économie, des différences éthniques, de la technologie et des médias.

2005
2,5 x 16,5 cm
280 p.
Relié

40 €