You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

Jean-Michel Alberola


Le hasard, l’agrafeuse et la nécessité

Nous prenons une photographie avec un Polaroïd… le propre de cet appareil est de fabriquer quelquefois des images-fantômes. Nous gardons celles-ci en attente dans un tiroir ou en vrac sur un bureau… Un jour, par désoeuvrement nous décidons d’accompagner ces images fantômatiques avec un texte ou un dessin. Quelquefois, ce que nous ajoutons nous fait sourire, ou bien nous rassure puisque la simple photographie malheureuse n’est plus seule à errer dans la nuit des images ratées. Ce supplément invente une relation entre ce qui ne se voit pas et ce qui se lit. Le sens premier quitte l’autoroute… Il se met à dériver, il laisse un trou par lequel l’aiguille de l’autre va entrer et trouver peut-être une question ou une minuscule réponse. On appelle cela un territoire inconnu… «Territoire inconnu », nous connaissons… donc pas d’inquiétude ! nous sommes équipés. Nous entrons dans la forêt vierge et nous prenons une photographie avec un polaroïd et ainsi de suite…

2013
Marseille
CIPM
12,4 x 25
24 planches & 2 cahiers de huit pages

50 €

Il parle, je peins

Catalogue édité à l'occasion de l'exposition de Jean-Michel Alberola "Il parle, je peins" au FRAC Picardie, texte de Jean-Michel Alberola, citations de Louis Jouvet, Diego Rivera, Ramon Gomez de la Serna et Marshall Mac Luhan, 63 illustrations : 51 en couleurs, 1 en deux couleurs, 1 en une couleur et 10 en noir et blanc, couverture souple avec rabats, impression deux couleurs.

1998
Amiens
26,5 x 21,9 cm
64 p.
Broché

25 €

L’Effondrement des Enseignes Lumineuses

Dans une lettre adressée à H. Chandès, conservateur de la Fondation Cartier, l'artiste nous dit en guise de préface: "...Puisse cette exposition (le mot est exact) permettre de sauver quelque chose du mot "peinture"! Je n'enjolive rien, je présente!" Face à "l'état des choses de l'exposition", le catalogue devient l'objet de son "état d'esprit", et comme il sait si bien mêler réflexions personnelles, citations d'auteurs et photographies anciennes, il est aussi objet de contemplation. Tirage à 800 exemplaires. 

1995
Paris
Fondation Cartier
25 x 16,5 cm
50 p.
imprimée

25 €

Qu’y a-t-il dans les poches du Gilles ?
1995
Toulouse
26,5 x 22 cm
45 p.
Broché
Centre d'art contemporain de Castres, FRAC de Picardie

25 €

L’Impression d’Afrique
1989
Naples
Institut Français
31 x 21,5 cm
Reliure cartonnée avec vignette estampée sur le premier plat.
Offset couleur.

200 €

 
1988
Zürich
Kunsthalle
10,5 x 19
48 p.
Relié

Price on Request

Die Malerei, die Geschichte, die Geographie und…

Edition originale bilingue Français-Allemand.

1986
Nîmes
22,5 x 17 cm
120 p.
Broché

10 €

La Peinture, L’Histoire et la Géographie

Boîte contenant divers documents : photographies, tracts, fascicules de texte, cartes postales, cartes de visite, dédicaces. 

Publié à l'occasion de l'exposition de Jean-Michel Alberola au Centre Georges Pompidou du 11 septembre au 11 novembre 1985.

Le quatrième plat donne la Table des matières, soit le contenu de la boîte :

.brochures et plaquettes illustrés (dont Pour une esthétique du bordel )
.cartes postales
.photographies
.tract (Tenez-vous à distance et avancez lentement)
.courts textes, errata, feuilles illustrées...

Au total 25 documents.  

1985
Paris
26,5 x 23 cm
Tirage limité à 1200 exemplaires numérotés à la main.


40 €