You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

Vittorio Santoro


D(a)edalus, my father’s horse, taken from the mill, a tourné en rond autour d’une statue de…

Cette nouvelle publication de Vittorio Santoro est conçue comme objet bibliophilique. Elle est composée d’un dossier riche en textes et images qui servent d’introduction à cette œuvre multiforme et érudite. Le dossier est inséré dans une boîte de carton japonais présentant un ensemble cohérent de six œuvres sculpturales et installations de 2007 à 2011. Les œuvres sont documentées en noir et blanc, accompagnées de matériel rare ou jamais publié lié à chacune des œuvres et tiré de l’archive personnel de l’artiste.
Grâce au matériel des archives, aux documents d’auteur, aux notes manuscrites, aux images variées et hétérogènes, etc., les méthodes compositionnelles de l’artiste deviennent lisibles, s’avérant d’une grande qualité sensuelle. Le dossier élucide le processus de recherche, de réflexion et de construction qui est caractéristique de cet artiste dont le travail se manifeste aussi en tant que vidéo, œuvres basées sur des « scripts », dessins, livres d’artiste, éditions etc.
La publication ne rend pas seulement accessible pour la première fois des matériaux tirés des archives, mais ouvre aussi la voie aux lectures imprévisibles d’une œuvre avec de nombreux textes populaires, scientifiques, historiques, politiques, ethnographiques ou littéraires. Les interdépendances et les échos entre les œuvres ressortent avec force et subtilité.
La publication est accompagnée d’un nouvel essai de Rebecca Geldard, critique de renommée basée à Londres, et d’une introduction de Daniel Kurjaković, historien d’art et commissaire d’exposition.
Publié à l’occasion de l’exposition de Vittorio Santoro Le hibou tourne la tête pour regarder ailleurs à la Fondation d’entreprise Ricard, Paris, en mars 2012.

2012
Dijon
28,5 x 23,5 cm
96 p.
Broché dans une pochette cartonnée

19 €

It’s all in your mind/ C’est tout dans ma tête

Publié à l’occasion de l’exposition de Vittorio Santoro à la Galerie Yvon Lambert du 25 octobre au 25 novembre 2003.

2003
Paris
27,5 x 19,4 cm
Leporello

Price on Request