You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

Julien Nédélec

Protéiforme, la pratique de Julien Nédélec – diplômé voilà bientôt trois ans de l’École des Beaux-Arts de Nantes – jongle avec les médiums pour en déplacer les attendus. Qu’elle se déploie sous forme de sculptures de papier : origamis à plier soi-même et anamorphoses réalisées à l’aide de ramettes de feuilles A4 peintes au spray ou d’œuvres à la limite de la visibilité – en témoignent les céramiques présentées lors de la dernière Fiac, dont seul le discret halo de couleur affirmait la présence matérielle, leur blancheur résonnant sur celle de la cimaise comme l’évocation des ovnis « observés » dont elles reprenaient les formes – elle déjoue les traditionnels displays pour mieux reporter l’attention du spectateur sur ce qui fait l’œuvre.

Sérieusement absurde et inversement, l’œuvre de ce jeune artiste est un exercice mental qui mêle des jeux de langage à la fois logiques et graphiques à une facture manuelle revendiquée.