You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

Raffaella della Olga, « PAGI-NAZIONI » + Selection #11 by Camille Llobet
January 26 — March 23, 2019
Photo © Photo © Aurélien Mole, 2019

PAGI-NAZIONI

L’Europe, l’Europe….Raffaella della Olga avec les tapuscrits-drapeaux des six membres fondateurs plus celle qui symbolise l’Union Européenne, adresse un salut sans faire de discours. A partir d’un répertoire restreint de bandes colorées et de motifs cruciformes, elle a composé un livre pour chacun des drapeaux. Avec une machine à écrire réduite à un instrument de percussion à quatre touches et des trames variées qu’elle superpose à des feuilles de carbone, elle a inventé sa propre écriture-dessin. Simplification et détournement du travail de bureau qui dans ce cas là nous rappelle incidemment que l’Union Européenne est dans l’imaginaire collectif un univers administratif et un Empire de papier.

 7 tapuscrits de trente pages et de format à l’italienne, qui proposent trente variations ou dérives à partir de l’étendard des six pays fondateurs et du drapeau de l’UE. Réunis, ces papiers d’identités européennes permettent de composer un grand livre virtuel et de se projeter dans un territoire imaginaire.
Babel mis à plat.

C’est une célébration, un acte de foi en cette grande idée qui nous éloigne des gestes poétiques-politiques où drapeau = pays, et nous entraîne vers Mallarmé, Boetti ou Sol Lewitt, une façon de se saisir du monde et d’ouvrir l’espace du livre. Les papiers de soie sont obtenus à partir de transferts des feuilles de carbone, ils forment une postface à l’œuvre, comme une peau.

Patrick Javault