You can still browse on our previous website. Please ask for prices and availaibility.

View Your selection
  • Your Selection

    (1 items)
    • Seven Sounds Seven Circles
      Name *
      Country *
      Email *
      Message
    • New Items


      2021
      Toulouse
      19,5 x 13,9 cm
      390 p.
      offset cmjn, reliure dos carré-collé


      12 €

      La légende punaisée dans le ciel

      (Manuscrit & Manuel pour un livre)
      Les notes retranscrites dans ce manuel visaient la réalisation d’un livre, imaginé pendant l’hiver 2003–2004, tandis que Pierre Leguillon était résident à la Villa Médicis, l’Académie de France à Rome. Pendant quelques semaines, il est resté cloîtré chez lui, vivant de manière totalement décalée, dans l’espoir de trouver la forme que prendrait son livre.
      Ce livre tentait d’adapter à l’espace de la page une projection de diapositives sonorisée, un format que l’artiste utilisait exclusivement depuis une dizaine d’années. Les formules, au ton péremptoire et au caractère définitif, étaient presque toujours rédigées au feutre et en capitales, très tard dans la nuit ou au réveil, tardif.
      Ce livre n’a toujours pas vu le jour, mais égalera-t-il jamais l’entité que forment ces idées contradictoires ? Car ce fatras, remanié dans ces pages pour pouvoir être partagé, dessine en creux une forme idéale, convoitée par beaucoup d’autres avant lui.
      ‍Après donc dix-sept ans de maturation, Surfaces Utiles et Cultura, imprimeur à Wetteren en Belgique, ont combiné leurs savoir-faire pour faire exister ce «non-livre». On frôle l’héroïsme.

      2021
      Bruxelles
      16 x 11 cm
      288 + 68 p.
      impression offset n&b, reliure brochée


      57 €

      本の本の本 2016 – 2020

      Stemming from his passion for Japanese calligraphy and graphic design, antoine lefebvre editions started this photo series during a residency at the Palais des paris, Japan in 2016.
      The kanji 本, pronounced \hon\, means book when it is alone, but it can mean numerous other things when associated with other signs. It is for example the second ideogram in 日本, Japan in Japanese. During his stay in Japan, he would scan his surrounding everywhere he would go looking for the kanji 本 that he would usually find outside bookshops on big colorful signs that can be spotted from far away.
      He became obsessed with this sign that he would track down looking for bookshops. He started taking a picture each time he would find one, always in the same fashion, in a very frontal close framing, the sign being out of focus when it was too small to get a clear shot.

      2021
      Paris
      25,9 x 26,4 cm
      48 p.
      broché, offset couleur, 500 ex. dont 50 ex. numérotés contenant un print signé et numéroté


      24 €

      Primal
      Une série de plus de 1200 gros plans d’affiches publicitaires à Zürich, photographiées par Anna Stüdeli : un « hommage au désir » qui se réapproprie les codes esthétiques de l’imagerie publicitaire contemporaine pour mieux en dévoiler les idéologies sous-jacentes et en interroger les fondements.
      Anna Stüdeli (née en 1990) est une artiste suisse basée à Zurich.
      Designer graphique, Marietta Eugster est la fondatrice du Marietta Eugster Studio, agence de graphisme et de direction artistique établie en 2012, basée à Paris et à Zurich.
      2021
      Zürich
      25 x 35,8
      156 p.
      broché, offset couleur


      52 €

      AA Bronson’s House of Shame

      A nocturnal secret ritual performed by two naked men in a hotel room in Rotterdam; a woven tent where the artist dressed as a mage encounters visitors to share their traumas; buttplugs adorned with rooster feathers; a collection of queer zines; anal-sprayed tartan paintings; a zen garden of mugwort. A few of the singular artistic gestures AA Bronson committed in the last few years are united in this book. After his General Idea partners, Felix Partz and Jorge Zontal, passed away in 1994, AA Bronson had to learn how to keep on living by himself, inventing a personal identity without his former companions, creating a new community of work, friendship and love. These issues have been at the core of his art in the last 25 years. He has developed a work where collaboration with other artists, especially younger queer artists, and creation of a social bond are central. AA Bronson’s House of Shame aims to emphasize this social dimension in his work through an overview of a series of exhibitions he made between 2013 and 2018. These are shows that bring together a community of artists; shows where performances and rituals, often invisible, contribute to the creation of a shared experience; a unique blend of art, friendship, collaboration, spirituality and humour. The book is in two-parts. An initial monographic section, which includes an essay and an interview with the artist, brings together the works and the exhibitions. In the second, choral part, friends have been invited to bear witness and write a sort of ‘journal de bord,’ telling the tale of five years of the artist’s community life.

      With a foreword by the editor Vincent Simon, a text by Paul Clinton, and an interview by Frédéric Bonnet, and contributions from Philip Aarons, Defne Ayas, Elijah Burger, Matthias Herrmann, Richard John Jones, Bradford Kessler, Terence Koh, Sholem Krishtalka, Mark Jan Krayenhoff van de Leur, Gareth Long, Chrysanne Stathacos, Scott Treleaven, and Louwrien Wijers. Edition Patrick Frey N°331.

      2021
      Zürich
      16.5 × 23 cm
      288 p.
      Hardcover, offset couleur, 1000 ex.


      52 €

      One Hundred Meals

      Une compilation de notes de restaurants collectées entre Rome et Berlin sur lesquelles l’artiste conceptuel britannique reproduit les œuvres d’autres artistes (Luciano Fabro, Donald Judd, Andy Warhol, Jenny Holzer, André Cadere, Maurizio Cattelan…). Un geste d’appropriation qui reflète un discours sur l’état actuel du marché de l’art tout en proposant une vision personnelle de l’histoire de l’art des années 1960 à nos jours.

      2016
      Milan
      12 x 15 cm
      216 p.
      broché, couleur


      20 €

      Index

      Un ouvrage monumental compilant la documentation iconographique ayant servi au développement des projets visuels de Christian Marclay au cours des dernières années. Près de 600 photocopies noir et blanc de collages d’images trouvées, mises en page avec l’aide du graphiste Laurent Benner.

      2021
      29,7 x 21 cm
      1200 p.
      offset noir et blanc, broché, couverture à rabats


      66 €

      2021
      Bruxelles
      32 x 24 cm
      88 p.
      offset couleur, agrafé, 750 ex., second tirage




      30 €

      Fair Game Leipzig
      Livre d’artiste composé de dessins réalisés en 2013.
      Publié à l’occasion de l’exposition éponyme à la Galerie für Zeitgenössische Kunst Leipzig en 2019.
      2019
      Leipzig
      25,5 x 19,5 cm
      24 p.
      broché, couleur


      12 €

      Campo di Marte

      Campo di Marte a été conçu en mars 2020, à une époque où Nathalie Du Pasquier ne peignait pas. Après avoir découpé des photos de peintures réalisées entre les années 1980 et 2020, l’artiste les a ensuite placées dans une séquence comme s’il s’agissait d’une série de polices de caractères, en se concentrant uniquement sur leurs qualités formelles et sur la possibilité d’interprétation offerte par leur assemblage. Il en ressort un jeu de féerie, un surréalisme quotidien où les images constituent des sortes de phrases, entremêlées de divers éléments tirés du monde du livre : titres, poèmes ou simples calculs, époque où l’artiste était perdu pour les mots.
      Campo di Marte est également le titre d’une exposition organisée par Luca Lo Pinto au MACRO à Rome à la fin de l’année 2020. Comme le dit Du Pasquier : « Le livre devait sortir en même temps que le vernissage de l’exposition. Ce ne sera pas le cas, mais cela n’a pas d’importance car il s’agit en fait de deux choses distinctes. Ce livre de poche n’est pas du tout un catalogue : c’est quelque chose que l’on peut feuilleter même en restant assis dans le métro »

      2020
      18,5 x 12,8 cm
      144 p.
      offset couleur, broché


      25 €

      importance of dancing
      2021
      Paris, offset couleur, relié, reliure toilée
      Paris, offset couleur, relié, reliure toilée 15.5 x 21


      30 €

      Chapters I-XXX
      Livre d’artiste (coffret) basé sur le film 16 mm éponyme d’Haris Epaminonda : une déconstruction poétique et encyclopédique de l’œuvre la plus accomplie de l’artiste à ce jour qui prolonge la réflexion sur la nature même du cinéma engagée avec le film.

      Tourné en 16 mm à Chypre en 2012, le film Chapters a été présenté dans le cadre de plusieurs expositions : Kunsthaus Zürich, Modern Art Oxford, Point Centre for Contemporary Art, Nicosie (2013) et Fondazione Querini Stampalia, Venise (2014). Elaboré, dans sa structure narrative même, au gré de ces présentations, conçu comme une sorte d’objet sculptural en mouvement, sans forme figée, le film est construit sur une succession de séquences poétiques méticuleusement mises en scène, des « tableaux » inspirés de la peinture de la Renaissance de Fra Angelico, du cinéma arménien de Sergueï Paradjanov, des univers de Dante et de Pasolini, aussi bien que du théâtre japonais Kabuki. L’artiste y développe, au travers des thèmes de l’amour, du désir, de la mort et du rituel, une réflexion sur la nature même du cinéma.
      Constitué de plusieurs éléments rassemblés dans un luxueux coffret, le livre est conçu comme une tentative d’archivage encyclopédique du film, compilant sur 26 posters dépliants des centaines d’éléments visuels référencés et annotés, sources d’inspiration, documents (géographiques, historiques, culturels et notamment rituels) et matériaux utilisés dans le film, aux côtés des photogrammes du film présentés sur 64 pages reliées. Un document qui constitue une « cartographie mémorielle » d’où émergent des associations nouvelles entre image et sujet, source et information, signification et abstraction.
      Edité par Haris Epaminonda, Mirjam Varadinis, Mirjam Fischer.Conception graphique : Marco Walser (Elektrosmog).
      2014
      23 x 31 cm
      64 p.
      Coffret + 26 posters dépliants


      40 €

      LIFE
      2016
      46x35
      20 p.
      Offset couleur, relié à la main


      60 €

      Laptop 2
      2017
      London
      29,7 x 21 cm
      24 p.
      numérique couleur, agrafé, 100 ex.


      12 €

      Stay Safe
      2021
      Paris
      Shivers Only
      19 x 15,5
      56 p.
      offset couleur, reliure en spiral, couverture en sérigraphie,300 ex.


      20 €

      2021
      Paris
      28 x 19
      32 p.
      risographie 5 couleurs, cousu, 300 ex.


      15 €

      ( !? x : ..? X!

      Un poème écrit par l’artiste pour l’espace du livre composé seulement de signes de ponctuations.

      2021
      Paris
      Edition Florence Loewy
      17 x 23 cm
      24 p.
      agrafé, 300 ex


      12 €

      How to play Tripple Dribble A guide for sculptural basketball players.

      Tripple Dribble is a long term project by French artist Julia Borderie. It was initiated in collaboration with basketball players in Montreal (2015) and Val-de-Marne (2018, with Céline Bouffard) and explores the common space between basketball and the visual art discipline. Conceived as a guide, this edition proposes that the reader re-appropriate and re-invent the principles of an existing game, to determine new rules and new gestures for play. The book teaches its readers not only a new interpretation of basketball but an attitude that applies to many spheres of life. Even if one is not able to change the rules (of a game) on a large scale, one is able to change them in a small social unit. The French sociologist Michel de Certeau speaks in his famous book “The Practice of Everyday Life” [Arts de Faire] about so-called “spaces of actions” [espace d’action]. He describes how individuals can change social rules by creating their own spaces of actions within an existing system. Tripple Dribble is without doubt such a space of action, a vivid example that change is possible without changing the entire game but by adding new dimensions, values and also barriers into it.

      2021
      10 × 14,5
      88 p.
      English, edition: 500, design by Astrid Seme, with a text by Camille Paulhan


      13 €

      Les artistes iconographes
      Edité par Garance Chabert et Aurélien Mole. Textes de François Aubart, Garance Chabert, Aurélien Mole, Ingrid Luquet-Gad, Jan Verwoert, entretiens avec Pierre-Olivier Arnaud, Barbara Breitenfellner, Céline Duval, Haris Epaminonda, Aurélien Froment, Wade Guyton, Camille Henrot, Thomas Hirschhorn, Pierre Leguillon, Jonathan Monk, Clément Rodzielski, Linder Sterling, John Stezaker, Oriol Vilanova par Timothée Chaillou.
      Ce catalogue s’intéresse aux productions d’artistes contemporains se situant dans une généalogie historique du réemploi d’images au XXe siècle. L’ouvrage richement documenté et illustré comprend de nombreux textes et entretiens visant à éclairer les pratiques de ces artistes iconographes. Il s’accompagne d’un livret constitué d’extraits d’Album XIII de l’artiste Luis Jacob, s’inscrivant dans son projet de banque d’images issues des médias imprimés.

       

      2018
      Paris
      12,5 x 20 cm
      342 + livret 16 pages p.
      Broché
      Conception graphique : Syndicat.
      édition bilingue (français / anglais)





      22 €

      2020
      Cologne
      11 x 16
      265 p. offset noir, broché, couverture couleur p.


      10 €

      Palabras Prestadas, Mot empruntés, Paraules Prestades, Borrowed Words, Geleende Wooden, Parole in Prestito
      2020
      Monaco,
      134 p.
      offset couleur, broché + 1 carte postale


      15 €

      The Museum of Mistakes
      2020
      26 x 19 cm,
      240 p.
      broché, offset couleur, relié, sous jaquette


      58 €

      PANAL

      Publication parue dans le cadre de la récente rétrospective de Francesc Ruiz au CA2M Madrid, curatée par Anna Colin

      2020
      Madrid
      23 x 32
      263 p.
      offset couleur, broché, jaquette poster, 600 ex


      30 €

      un voyage

       » —- quitta Paris le 13. Après environ une semaine de voyage, il arriva à Rome. C’est là, un peu plus tard, qu’il disparut. »
      Gabriel Mayer, personnage récurant de l’œuvre littéraire et plastique d’Adrien van Melle, se lance à sa recherche.

      Forme hybride, à la frontière du roman et du catalogue d’exposition, Un Voyage a été écrit dans le cadre de l’exposition du même nom au Musée national Jean Jacques Henner.

      2020
      Paris
      11 x 17
      186 p.
      offset couleur, broché


      15 €

      Lithium

      In Lithium Erik van der Weijde once again turns the camera on his, now teenage, son. The photographs were taken between 2018 and 2019, their last year together in Brazil, the sons home country, and their first year after moving to Europe. Transitions and the gap between expectations and reality left their mark on this period.

      2020
      Amsterdam
      29,7 x 21 cm
      32 p.
      Agrafé


      25 €

      Une généalogie des grandes oreilles
      La recherche iconographique au long cours menée par l’artiste Lauren Tortil sur ce qu’elle nomme « les grandes oreilles », ces dispositifs de surveillance militaire qui sollicitent l’écoute médiate (une écoute augmentée par le biais d’un médiateur : outil, instrument, architecture, système, etc.) et que l’Homme moderne n’a eu de cesse d’améliorer dans le but d’anticiper de potentiels dangers.
      2019
      Tombolo Presses
      31 X 21 cm
      176 p.
      broché
      édition bilingue (français / anglais)


      30 €

      ALICE

      Ce livre est une recherche sur la transcription verbale du son et un inventaire des premières produc-tions sonores de ma fille Alice. Les babillages de l’enfant sont des sortes de phrases sans mot, des « haïkus sonores » où les syllabes sont particulièrement indistinctes et complexes, à la frange de l’inaudible. Notre cerveau – cherchant toujours à simplifier le monde pour le rendre compréhensible – a tendance à interpréter et déformer les sons de l’enfant : un « bgligliab » va être transformé en « Bla » ou « Glia ». Cela m’a amené à faire des séances d’écoute en « boucles scrutées », un déchif-frage syllabe par syllabe pour tenter de saisir par l’écriture tous les détails sonores de ces sons pri-mitifs du langage. Les sons secondaires ou parasites sont notés en exposant grisé et les syllabes sont éclatées et placées sur la page en suivant intuitivement le rythme et l’intonation de la voix qui ne suit pas encore de construction grammaticale.
      -
      Alice est publié à l’occasion de l’exposition « À voix haute », commissariat Ninon Duhamel,
      à La Graineterie, Centre d’art de la Ville de Houilles.
      aide à la recherche / production du CNAP Centre National des Arts Plastiques
      et de La Graineterie, centre d’art de la Ville de Houilles

      2020
      Paris
      Florence Loewy
      17x21cm
      80 p.
      numérique, noir et blanc, broché, 300 ex.


      12 €

      25% Painting

      A collection of about 500 collages, repeatedly and arbitrarily re-arranged during the printing process, making each book its own unique work of art.

      2014
      21,5 x 29 cm
      496 p.
      broché


      79 €

      Censorship and The Irrepressible Drive Toward Love and Divinity

      Réédition augmentée du livre d’artiste légendaire de Dorothy Iannone, mettant en lumière les dimensions mythiques, mystiques, sexuelles et politiques du travail pionnier de l’artiste américaine, en relation avec la censure massive dont il a été l’objet dans les années 1960.

      2014
      20,1 x 27,2 cm
      160 p.
      broché
      offset couleur


      45 €

      2019
      Paris/Berlin
      26 x 18 cm
      16 p.
      Edition de 100


      15 €

      White Shroud

      Poèmes d’Allen Ginsberg

      1984
      Kalakshetra Publications Press, Madras, India
      39,7 x 30,8
      Relié toile, jaquette plastique
      Edition de 1111 exemplaires


      300 €

      Meistens macht man die im Haus, aber im Sommer gehts auch draussen

      Deux ans après Piss down my back and tell me it’s Raining (un ensemble de photographies intimistes), cette seconde publication de Linus Bill chez Nieves rassemble une série de dessins tout aussi personnelle, réalisée durant un séjour parisien de six mois en 2007. L’artiste a mis au point une technique singulière qu’il appelle « lumière sur papier photographique », consistant à marquer du papier photo noir et blanc à l’aide de lampes de poche modifiées. La reproduction sur papier glacé des œuvres en taille réelle laisse apparaître les accidents et les imprécisions de la réalisation, avec un effet saisissant.
      Cet ouvrage a été primé dans le cadre du concours « Les plus beaux livres suisses » en 2007.
      Linus Bill est né en 1982. Il travaille à Bienne, vit à Zurich et dort à Paris.

      2007
      24 x 30 cm
      48 p.
      broché
      n.b.


      20 €

      Hexamiles (Mont-Voisin) signé

      Hexamiles (Mont-Voisin) has been published on the occasion of Batia Suter’s exhibition at the Mauvoisin Dam in Switzerland (built 2,000 meters above sea level, it is the highest dam in Europe). For this artist book, Suter focused on her ever-expanding archive of scanned landscape images, which had already started to play an important role in Parallel Encyclopedia #2 (Roma 284, 2016). Many of those images depict wastelands, alternating between romantic and menacing views which simultaneously create sensations of majesty and disorientation. By layering them over each other, a variety of disparate geological and biological environments merge into composite landscapes we might only recognise from dreams and fairy tales. In the books sequence, a kind of adventurous journey takes shape, pitched between an odyssey, a safari and paradise. The book’s title is derived from the term Hexameter, a poetic form of writing used in Homer’s Odyssey. Mont-Voisin, which also serves as the title for the exhibition, is inspired by different spellings used by 18th and 19th century travellers to describe Mauvoisin. Design: Batia Suter, Roger Willems.

      2019
      Amsterdam, Monvoisin
      30.4 x 24
      256 p. p.
      offset couleur, broché, couverture souple,dos carré collé


      60 €

      Je hais le mouvement qui déplace les lignes

      Edition fac-similé d’un livre d’artiste réalisé par Marcel Broodthaers en 1973, Je hais le mouvement qui déplace les lignes prend le septième vers du sonnet de Baudelaire La Beauté pour point de départ d’un jeu éditorial basé sur une stratégie d’occultation des éléments péritextuels.

      Milan
      32,5 x 25
      16 p p.
      offset noir et rouge, broché


      20 €

      Colorblind Sands

      Colorblind Sands is a project for a journey, a reflection upon photography and the great American road trip. It explores the semantics of color, the experience of time and place, and the possibilities for analog printing in the darkroom. Colorblind Sands is a fictitious road trip that Reuzé has yet to make. An imaginary journey through the history of American photography.

      2018
      Ghent
      23 x 29
      152 p.
      offset couleur, broché, 500 ex.


      25 €

      Cloud Service

      Publié par Roma pour l’exposition de Batia Suter à New-York, Cloud Service est un fanzine petit format souple reprenant une nouvelle série de l’artiste iconographique autour des nuages et de leurs formes.

      2019
      Rotterdam/New York
      19,5 x 28,5 cm
      104 p.
      agrafé


      50 €

      Les Éditions du Nouveau Remorqueur – Catalogue raisonné
      2016
      Rennes,
      22,5 x 18,5
      208 p.
      broché


      27 €

      LJC Notations 1997-2007

      LJC Notations 1977-2007, volume 6 de la collection «Grise», est une vaste enquête sur l’art, menée pendant trente ans par un artiste pour lequel les archives constituent un matériau artistique à part entière. La méthode de travail de Lefevre Jean Claude peut être considérée comme une sorte d’observation participante, dans la mesure où, durant toute cette période, et jusqu’à aujourd’hui, il a pris une part active à la vie de l’art : correspondances et conversations avec ses amis artistes; participation à des projets communs; collecte de documents variés à l’occasion de visites dans les galeries et musées, de vernissages et autres manifestations du monde de l’art; écriture de textes exposés, publiés en livres et revues ou lus en public lors de «lectures expositions». Ce «travail de l’art au travail», ainsi que le nomme Lefevre Jean Claude, a abouti, en 1983, à la fondation de «LJC Archives», constituées de notations quotidiennes sur les pratiques artistiques observées, de la description et du classement des documents rassemblés, ainsi que de tout un travail de réécriture à partir de ce matériau, en réponse à des invitations ou à des commandes. Tel est le cas de ce texte, à la fois oeuvre et documentation, qui restitue et analyse, du point de vue de l’artiste engagé dans l’art de son temps, la réalité du fonctionnement de l’institution artistique et l’histoire de trois décennies d’art contemporain en France. C’est enfin une réflexion personnelle sans concession sur la création en acte et ses exigences, artistiques et philosophiques, que Lefevre Jean Claude propose ici.

      2019
      22,5 x 18,
      456 p.
      offset noir et blanc, dos carré collé, couverture souple


      25 €

      You make me
      1998
      Los Angeles
      21 x 29, 5
      296 p.
      offset noir et blanc, broché, couverture rigide sous jaquette


      200 €

      Collages pour hommes
      2002
      Brétigny
      21x 29,5 cm
      20 p.
      offset couleur, broché, couverture rigide


      60 €

      slow melody time old (ed. de tête)

      Edition de tête de tête contenant 4 gouaches originales – 12 ex numérotés et signés

      2017
      Paris
      15,5 x 22,2 cm
      24 p.
      offset noir et blanc, non relié, sous blister


      200 €

      slow melody time old

      « slow melody yime old, petite édition également produite pour l’exposition (et qui lui donne son titre) procède d’une même musique silencieuse faisant sonner les espaces entre – entre les états, les strates, les gammes, les êtres. Je réalise qu’elle s’imprime aussi en noir et blanc […]De gris neutres se teintant selon le voisinage, certainement. Ou se voilant, comme Flow, d’une pellicule de vert-de-gris – une corrosion de l’image qui n’en est pas réellement une, évidemment. slow melody time old ressortit de la rêverie mélancolique – une ballade hors du temps, à travers quelques clichés pris au musée archéologique d’Athènes. Le regard, bien sûr. Qui traîne, vague et précis à la fois. Comme l’attention, en réalité. On le saisit, ailleurs, déjà, s’accrochant aux abords arborés d’un exotisme suranné, puis, s’attardant sur une marche, une jonction entre différentes qualités de sols, la terre, la pierre, des mouvements dont la fluidité minérale – bien que figée – renvoie à Flow. Il s’attarde sur des détails architecturaux, et sur les socles en marbre qui, ainsi photographiés, redeviennent, potentiellement, des papiers trouvés au cours d’un autre voyage de l’artiste, de petites peintures à la laque glycérophtalique sur métal, d’autres marbrures d’autres lieux, d’autres époques. Ces socles apparaissent comme autant de stèles, quoique les images n’en gardent que le recueillement, et la fragilité des corps, partout présente, étonnamment, dans cette édition comme dans le film projeté. »
      texte : Marie Cantos

      2017
      Paris
      15,5 x 22,2 cm
      24 p. p.
      offset noir et blanc, non relié, sous blister, graphisme : Alex Chavot


      12 €

      You look like a fucking twat
      Dunkerque,
      22 x 32 cm,
      16 p. dont un poster p.
      sérigraphie couleurs, 60 ex.


      35 €

      Unforeseen Alliances – Sara Ranchouse Romance Series #3

      “The romance novel stood alone, forgotten on a separate shelf, resigned to a studied appearance of singular, autonomous text. It seemed there was no hope of reviving her timeworn story. Then, unexpectedly, a timid hand appeared to reposition first one book, and then another. Fate had finally arrived to give the romance novel a new place in life, to forge unforseen alliances.”

      Don’t be fooled by this “timid hand”; it belongs to none other than the intrepid Sally Alatalo, who fearlessly takes on genre after pulp fiction genre in a fight to reclaim pleasure and possibility from exhausted forms. Here, her deft arrangements of romance titles create condensed love stories in five line poems. An appendix of 1,878 titles at the back invites the reader to try his or her hand at this cut and paste approach to romance.

      2011
      Chicago
      18 x 11 cm
      136 p.
      offset noir et blanc, dos carré collé


      125 €

      Avec une certaine prudence
      2015
      Bruxelles
      21 x 29.7 cm
      16 p. p.
      offset couleur, non relié, sous pochette, 40 ex. numéroté et signé


      50 €

      Dictionary 2018

      With its « Dictionary », Claude Closky proposes new definitions for more than 3000 nouns or expressions. Their meanings are described through financial concepts, such as market capitalization, profit margin, return on equity or cash. Indeed, the common feature among all these words is that they have been appropriated by listed companies or investment funds. “Apple”, “Amazon” or “Alphabet” are examples that come directly to the mind, but there are many others, some being surprising, or even creative. Literally, one can now buy or sell these words. With capitalism getting everywhere and absorbing everything, language has acquired an unforeseen value. Common nouns get new meanings that gradually overlap with their original definitions. The compilation gathered in these 262 pages makes this book both a grim and fun read, a direct window on our modern times psyche.

      2018
      Paris
      17 x 24
      262 p.


      20 €

      OpticalSound n° 04

      Au sommaire du quatrième numéro de la revue annuelle OpticalSound, entre musique expérimentale et art contemporain  : une relecture de Walter Benjamin par François Coadou, la suite de la collaboration entre François Deck et Raphaèle Jeune, un abécédaire nécrologique du rock par Pierre Beloüin, le calendrier des révoltes 2016 par Matthieu Saladin, la déprogrammation hypnotique de Genesis P-Orridge et Timothy Leary, La jetée de Chris Marker, Salvage Art Institute, Arnaud Labelle-Rojoux, le label Crammed Discs, de nombreux entretiens avec Jean-Luc Verna, Jill Gasparina, Ange Leccia, Carole Douillard et Dora García…

       

       

      2016
      17 x 24 cm
      256 p.
      broché
      Edité par P. Nicolas Ledoux et Pierre Beloüin.
      Conception graphique : ABM Studio & Fanny Bisiaux.
      Publié avec Art Book Magazine.



      15 €

      Paroles (Songbook)
      Paroles brings together all the textual collaborations generated by Saâdane Afif since 2004. In a formal way the artist invited each author, commissioned each contribution and gave the source of each composition, his works being the starting point of all the texts presented here. The book lists the 191 songs in 21 sections, in their original language. The keystone of the exhibition Paroles at WIELS, in which it has the status of a work of art, this printed object is the tool that animates the wheels of the project. Through its volume, segmentation and substance it exists as a book of poetry and reveals hitself in a duality between poetry and song.
      Lyrics by Harold Ancart, Sarah Ancelle Schönfeld, Julieta Aranda, Magalì Arriola, Fabienne Audéoud, Olivier Babin, Sarina K. Basta, Devrim Bayar, Bérénice Béguerie, Joël Benzakin, Sebastian Black, Ina Blom, Rémi Boinot, Gyonata Bonvicini, Charlotte vander Borght, Thomas Boutoux, Rébecca Brunet, Wesley Bryon, Federica Bueti & Jan Verwoert, Adam Carr, Luca Cerizza, Valérie Chartrain, Thomas Clerc, Vaast Colson, François Curlet, Natalie Czech, Tacita Dean, Chloé Delaume, Victor Delestre, Mimosa Delwood, Denicolai & Provoost, Corinne Diserens, Florence Doléac, Olivia Dunbar, Övül Durmuşoğlu, Sammy Engramer, David Evrard, Jean-Pascal Flavien, Ryan Gander, Mario Garcia Torres, Michel Gauthier, Jeong Geumhyung, Maia Gianakos, Arthur Gillet, Dominique Gonzalez-Foerster, Agnès de Graaff, Lilas Guevara, Claire Guezengar, Mathew Hale, Jörg Heiser, Gregor Hildebrandt, Eva Huttenlauch, JEANNA, Sojung Jun, Genc Kadriu, Kuba Kasprzak & Hedi Tabka, Hicham Khalidi, Th. Kochka, Nile Koetting, Gabriel Kuri, Brandon LaBelle, Judicaël Lavrador, Maria Loboda, Gabriel Loebell-Herberstein, André Magnin, Benoît Maire, Jean-Charles Massera, Maxime Matray, Clara Meister, Caroline Mesquita, Jonathan Monk, Tom Morton, Jean-Luc Nivaggioni, Nana Oforiatta-Ayim, Juan d’Oultremont, Laetitia Paviani, Julien Perez, Mick Peter, Émilie Pitoiset, Vale Poher, Sinziana Ravini, Lili Reynaud-Dewar, Michael Riedel, Providence Roche, Benjamin Rondeau, Willem de Rooij, Bernhard Rüdiger, Kilian Rüthemann, Tim Ryckaert, Vanessa Safavi, Anri Sala, David Sanson, Yorgos Sapountzis, Andreas Schlaegel, Hank Schmidt in der Beek, Louis-Philippe Scoufaras, Alya Sebti, Jerszy Seymour, Raimar Stange, Franz von Stauffenberg, Anne Stenne, Michael Stevenson, Song Lyrics Generator, Athena Vida, Daniel Völzke, Agnes Wegner
      2018
      Bruxelles
      17 x 24 cm
      316 p.
      offset monochrome, broché, couverture souple, 1000 ex.
      Texte par Zoë Gray


      30 €

      Entretiens – Perspectives contemporaines sur les publications d’artistes

      Ce livre réunit vingt-trois entretiens avec vingt-cinq artistes qui font de l’édition une pratique artistique. Dans un contexte où les publications d’artistes suscitent l’intérêt de nombreux acteurs du champ de l’art, il s’agit d’offrir des perspectives contemporaines sur ce phénomène, marqué par une tension entre des positionnements alternatifs et la recherche d’une reconnaissance institutionnelle. Les propos des artistes sollicités ont ainsi été collectés afin de dessiner un panorama des publications d’artistes aujourd’hui, et pourront être lus au regard d’un double questionnement : quels sont, parmi les outils qui ont permis de penser la pratique du livre d’artiste ces dernières décennies, ceux qui restent opérants pour en comprendre les manifestations actuelles ? Quels sont les enjeux qui semblent spécifiques à ces manifestations récentes et quelle est la nature des évolutions dont ils témoignent, en lien avec un contexte élargi de l’art et de l’édition ?
      Bien que les pratiques actuelles n’induisent pas une remise en cause radicale des hypothèses et des arguments proposés jusqu’à ce jour au sujet des publications d’artistes, ces entretiens suggèrent des enjeux formulés différemment, et donnant lieu à de nouvelles attitudes. Ce sont ces dernières dont ce livre rend compte, à travers un matériau de première main.

      Entretiens avec Laurence Aëgerter, Pierre-Olivier Arnaud, Ludovic Burel, Claude Closky, Daniel Gustav Cramer, documentation céline duval, Ben Kinmont, Sharon Kivland, Stéphane Le Mercier, antoine lefebvre editions, Sara MacKillop, Mazaccio & Drowilal (Élise Mazac & Robert Drowilal), Jonathan Monk, Julien Nédélec &Éric Watier, Camila Oliveira Fairclough, Michalis Pichler, Hubert Renard, Joachim Schmid, Yann Sérandour, David Shrigley, Derek Sullivan, Batia Suter et Nick Thurston.

      2018
      Rennes
      18,5 x 22,5 cm
      320 p.
      broché, couv. à un rabat


      25 €

      Twenty six Blank Rocks

      Twenty six Blank Rocks est un livre-bombe : vingt-six pierres lithographiques marquent la surface de chaque page d’une empreinte de pétrole brut prêt à s’enflammer. L’origine du livre est une pierre (à imprimer comme à construire), la surface noire est à la fois une feuille vierge et une page palimpseste saturée d’écriture où tout et rien ne sont possibles à lire, chaque page du livre est un étendard anarchiste où l’encre noire devient l’essence, l’énergie d’une révolution de la pensée comme du regard.

      La série des 26 empreintes de pierres lithographiques a été créditée par l’URDLA à Villeurbanne.

      Ce livre est le troisième volet d’une réflexion autour de l’oeuvre d’Ed Ruscha et fait suite à Some Belsunce Apartments (2008) et Various Small Sparks (2014).

      2017
      Rennes
      14 x 17,9 cm
      48 p.
      dos carré cousu collé
      Edition de 400 ex.




      14 €

      Exhibit Model One – Kunsthaus Baselland

      Cette publication accompagne, reflète et étends l’exposition de l’artiste à la Kunsthaus Basseland.

      2016
      Vienne
      20 × 28,5 cm
      60 p.
      broché


      15 €

      Iluo

      Catalogue de l’exposition des livres d’artistes de Claude Closky au CDLA, dans le cadre du 40e anniversaire du Centre Pompidou. L’ouvrage évoque, dans sa forme, le dispositif de l’exposition. La typographie utilise une police créée pour l’occasion par l’artiste français, la kalavryta, du nom d’une station de ski grecque.

      2017
      Saint-Yrieix la Perche
      21 x 29,7 cm
      144 p.
      Broché


      15 €

      Capital Records Shit Toots

       

       

       

      2017
      Paris
      248 p.
      Broché
      Offset couleur sur papier brillant 150g
      Jaquette transparente sérigraphiée, graphisme : Mould Map Studio
      Edition de 500



      45 €

      This Is Not My Book
       In the last ten years, the Dutch photographer Erik van der Weijde has been responsible for over fifty publications: these include not only slim photozines and simply produced brochures but also voluminous cloth-bound books — many of them distributed via his own publishing house 4478ZINE. This Is Not My Book provides for the first time an overview of his work, which constitutes one of the most important artistic positions at the interface between photography and independent publishing. The book uses large-format representations to show the lines of connection between the individual publications. It also contains van der Weijde’s 4478ZINE publishing manifesto and other texts as well as five conversations with the publishers Anne König and Jan Wenzel. This Is Not My Book indicates a full stop, an act of punctuation set down by the author with his published work.
      2017
      Leipzig
      32,5 x 23
      140 p.
      Broché
      TEXT
      Anne König, Jan Wenzel
      DESIGNER
      Fabian Bremer, Pascal Storz
      AUTHOR
      Erik van der Weijde


      40 €

      FAHRENHEIT 451′s COMIC

      Journal de 8 pages imprimé en quadrichromie, 30,90 x 40 cm ; format plié 30,90 x 20 cm
      Tiré à 400 exemplaires.

      Journal paru à l’occasion de l’exposition « No Words, 3 Walls, 3D Porn » de Francesc Ruiz à la galerie Florrence Loewy, 15 octobre – 18 décembre 2016

      2016
      Valence
      Captures éditions
      30,90 x 40 cm
      8 p.


      15 €

      Laptop

       

      2016
      Londres
      29,7 x 2&
      24 p.
      Agrafé


      15 €

      Doubt as Form

      Edition parue à l’occasion de l’exposition ‘I can’t believe it’s not you’ à la galerie Florence Loewy, du 28 mai au 18 juin 2016.
      Chaque exemplaire du livre a une couverture unique faite à la main.

      2016
      Marseille
      20,2 x 14,7 cm
      Broché
      Editée à 50 exemplaires
      Signée et numérotée


      100 €

      Open by Chance & Appointment

      Open by Chance & Appointment est la formule affichée depuis quelques années sur la vitrine de la librairie de Ben Kinmont, ouverte en 1998 et installée à partir de 2003 à Sébastopol en Californie. Pour l’artiste, cette activité commerciale s’inscrit dans un projet artistique intitulé « Sometimes a nicer sculpture is to be able to provide a living for your family » (Parfois, une sculpture est d’autant plus belle qu’elle permet à ta famille de subsister) :

      « J’ai commencé une activité commerciale d’antiquaire de livres anciens pour aider matériellement ma famille. L’œuvre n’est pas l’entreprise elle-même, mais sa contribution au coût de notre vie. Comme la librairie est spécialisée dans les livres sur l’alimentation et le vin avant 1840, elle offre aussi un plus large contexte dans lequel on peut considérer l’activité domestique comme signifiante. Jusqu’à présent, ça a été un succès. »

      Depuis la création de cette librairie dédiée aux ouvrages anciens consacrés à la gastronomie, l’œnologie, l’économie domestique, la santé ou les parfums, Ben kinmont a participé à de nombreux salons spécialisés (San Francisco, Los Angeles, New York, Paris, etc.) et publié un certain nombre de supports professionnels, du catalogue à l’affiche, inventoriant les livres proposés à la vente.

      Cet ouvrage propose un retour sur l’histoire de cette activité de libraire, inédite pour le plasticien qu’est Ben Kinmont mais profondément inscrite dans l’économie du livre à laquelle toute son œuvre est attachée. Revenant sur la genèse de la structure, les événements et publications qu’elle a suscité, Ben Kinmont y démontre aussi comment ce choix a contribué à son indépendance, en tant qu’artiste, vis-à-vis du circuit marchand de l’art.

      2016
      Coproduction : Antinomian Press, Galerie Air de Paris, CNEAI, Christophe Daviet-Thery, Printed Matter, Section 7 Books, Florence Loewy, JRP|Ringier, Art Metropole.
      20 x 12,5 cm
      32 p.
      Agrafé
      impression typographique noir & blanc et numérique couleur, et une carte de visite (édition anglaise).
      Tirage à 500 exemplaires.


      25 €

      Ikea Bathrooms

      Ce nouvel opus de Sara MacKillop est une reprise du catalogue de la marque Ikea modifié et détourné.

      2015
      Londres
      21 x 29,7 cm
      28 p.
      Agrafé
      Signé


      20 €

      Ludwig II special edition

      Special edition of Ludwig II with a signed and numbered Fuji Frontier print, 10 x 15 cm.
      Edition of 100.

      2015
      Amsterdam
      14 x 20 cm
      80 p.
      Reliure toilée


      40 €

      Ludwig II

      Photographs of buildings and places from the life and death of Bavarian King Ludwig II, including Neuschwanstein Castle, Linderhof, Herrenchiemsee, Nymphenburg, Lake Starnberg and more. King Ludwig II built a fantasy world for himself, which in the long run was not compatible with his duties as Head of State. The circumstances surrounding his death remain a mystery until today. Patron of the arts and Richard Wagner in particular, his cultural legacy lives on in present times.

      Bavaria Trilogy, part II

      2015
      Amsterdam
      14 x 20 cm
      80 p.
      Reliure toilée


      30 €

      Paradiesvögel (Birds of Paradise II)

      Paradiesvögel contains heavily rasterized reproductions, taken from a book on German War Tanks.

      Also available are 3 sizes of ammunition for the tanks, in different editions, all handmade sewn vinyl, signed & numbered :
      -small 75mm rounds
      -medium 95mm rounds
      -large 140mm rounds
      More information click here

      2015
      20 x 28 cm
      48 p.
      Agrafé


      8 €

      Pop-Up, Non Pop-Up
      2015
      Londres
      21 x 29,5 cm
      24 p.
      Agrafé
      Publication de l'artiste


      15 €

      Listados
      2011
      Bilbao
      30 x 22 cm
      176 p.
      Broché


      20 €

      Printed in Germany

      Printed in Germany is the second volume in an ambitious series of books developed by Williams in conjunction with his first major museum survey, The Production Line of Happiness, a critically acclaimed exhibition co- organized for 2014–15 by The Art Institute of Chicago with The Museum of Modern Art, New York and Whitechapel Gallery, London. Following the first publication, an exhibition catalogue that relied more heavily on text than image, Printed in Germany was conceived to exist as a stand-alone visual object and extend the artist’s conceptual and aesthetic concerns into book form. A perfect companion to the first publication, it reproduces a carefully curated selection of the artist’s painstakingly constructed photographs and features striking graphic design in the near-complete absence of language, with no essay, captions, or even a title page. Through clever manipulations of cropping, ordering, and pagination, Printed in Germany offers readers an original aesthetic experience and comprehensive insight into the practice of one of today’s most thought-provoking artists, while–through pure visual splendor–pushing the boundaries of the artist’s book into new realms. As with all books in the series, it has been produced in three colors–yellow, red and green–each of which features subtle differences in layout. A third publication in the series, slated for publication in 2015, will include installation photographs from all three presentations of The Production Line of Happiness, essays related to exhibition symposiums and full captions for all of the images included in Printed in Germany.

      2014
      Cologne
      27,3 x 21 cm
      372 p.
      Broché
      3 volumes (Rouge, jaune et vert)


      350 € €

      O. Niemeyer (ed. spéciale)

      Rollo-Press and 4478ZINE have decided to revise and reprint ‘O. Niemeyer’, the 2012 artist book by Erik van der Weijde.
      Van der Weijde travelled to cities like Brasilia, Sao Paulo, Rio de Janeiro, Paris, Milan, Berlin and many others to photograph the architecture of Oscar Niemeyer. Once more, the obsession with his subject, has led the artist to produce an archive presented in a book that follows the same design and size as This is not my Wife, only now in an oblong format.
      This reprint has been designed around a hard-, white faux leather, cover, conceived by Urs Lehni.
      Special edition of 25 numbered copies with two new silkscreens on the cover.

      2013
      Zürich
      25 x 18,5 cm
      96 p.
      Relié


      80 €

      I’m not tailgating, I’m drafting

      All photographs were taken by Jan Kempenaers in 2010 during a road trip through the southern part of the United States, from San Francisco to Los Angeles. The images were shot with an advanced hand-held digital camera, which allowed him to work freely in a snapshot style whilst maintaining a very high quality. Within the context of Kempenaers’ oeuvre, this new work underlines his desire to shift further toward abstraction instead of documentary work.

      2013
      Rome
      23 x 17 cm
      32 p.
      500 copies, including a color lambda print (164 x 219 mm), signed and numbered by the artist


      50 €

      Various small sparks (and rodeo)

       

      À partir de documents d’archives, l’ouvrage rejoue la série des impulsions électriques qui ont déclenché, le 11 octobre 1994, les charges explosives du foudroyage intégral des 10 Tours Démocratie du quartier des Minguettes à Vénissieux.

      Deuxième tome d’une trilogie inaugurée en 2008 par l’ouvrage « Some Belsunce Apartments », « Various Small Sparks » continue la relecture artificière que fait l’artiste des 3 premiers et célèbres ouvrages d’Ed. Ruscha.

      Pour Anne-Valérie Gasc, faire œuvre relève d’une fulgurance – celle d’un événement durant lequel, à raison de quelques secondes, le réel nous échappe et l’ensemble de notre rapport au monde est mis en difficulté. Son travail suit cette quête utopique : Proposer et partager un instant de dessaisissement du réel. Ses pièces sont pensées comme des oxymores où, notamment, ce qui est rendu visible est, simultanément, livré comme insoutenable au regard. C’est dans cette contradiction fondamentale que se pose, pour elle, la question de l’avènement d’une œuvre d’art.

      Le livre d’artiste, Various Small Sparks , a été publié avec le soutien du Conseil Général des Bouches-du-Rhône.

       

       

       

      2014
      Paris
      Florence Loewy
      17,5 x 14 cm
      39 p.
      Broché
      Graphic design Wijntje van Rooijen & Pierre Péronnet
      There are 400 copies of this book + 100 copies destroyed by fire on 25/01/2015


      14 €

      Tomorrow’s Man. Lynn Valley 9

      Utilizing an unconventional design layout in which imagery has been dropped in with a complete disregard for page breaks and centerfolds, this compendium quickly establishes itself as something other than a straightforward photo book.

      Tomorrow’s Man, Lynn Valley 9, combines familiar imagery from Pierson’s vast repertoire—portraits, vintage ‘Physique’ magazines, celebrity promo shots, and oddball ephemera—alongside work from an eclectic range of contributors such as David Carrino, Florence Derive, Alex Jovanovich, Dan McCarthy, Ryan Sullivan, Evan Whale, and others. The unusual design and diverse imagery presents Pierson in way never seen before and shows off his skill as an inventive editor.

      Includes a short story by Veralyn Behenna entitled The Lobster.

      2014
      24,1 x 16,5 cm
      84 p.
      Broché


      130 €

      Some Modern Artists and their work

      Livre d’artiste sous forme de « scrapbook » par le duo McDermott & McGough [David McDermott, Peter McGough] publié à l’occasion de leur exposition à la galerie Massimo Audiello et Pat Hearn Gallery, New York, 1986. Introduction d’ Edit deAk.

       

      1986
      New York
      43 x 28 cm
      12 p.
      Agrafé


      45 €

      Zeitungsfotos (Newspaper Photographs)

      Best known for his oversized, dead-pan portraits, his unmediated shots of commonplace interiors, and his seemingly straightforward photographs of architecture, Thomas Ruff has quietly approached many familiar genres, and proceeded to discreetly reinvent them.
      For his Zeitungsfotos (Newspaper Photographs) series, Ruff found images in newspapers, and then re-photographed and enlarged them to isolate the photographs from the text, allowing Ruff’s viewer, now no longer a reader, to make assumptions about the photograph without any information to support the viewer’s inferences.
      The book consists of 400 reproductions from German newspapers that Ruff collected over the span of 10 years (1981–1991).

      2014
      13.5 x 19.5 cm
      800 p.
      Dos carré collé


      40 €

      Bibliothèque d’un amateur. Richard Prince’s Publications 1981-2014

      Christophe Daviet-Thery, Jérôme Saint-Loubert Bié (Eds.). &: Christophe Daviet-Thery. VIAINDUSTRIAE publishing

      Catalogue of the eponym’s exhibition at Palazzo Collicola Arti Visive, Spoleto, 23 June – 26 August 2012 and at &: Christophe Daviet-Thery, Paris, 26 October – 20 December 2012

      Edited by Christophe Daviet-Thery and Jérôme Saint-Loubert Bié

      Essays: “Do Androids Dream about Kindles” by Vincent Pécoil, “American/English” by Yann Sérandour

      Bibliographical notes: Francine Delaigle

      Design: Jérôme Saint-Loubert Bié

       

      This book is not a catalogue raisonné, it instead takes a look at the library of an amateur, an excuse to apprehend this aspect of Richard Prince’s work which encompasses books and the question of the collection and its incompleteness, revealed here by the ‘ghosts’ of the missing books.

      Richard Prince is an avid collector of books, an obsessive one.

      This fervor is visible in The Good Life or American/English, where he photographs covers of books from his collection, reducing the book to an image, a simple surface.

       

       

       

       

      2014
      Paris
      16 x 11,5 cm
      208 p.
      Edition de 1000.


      45 €

      The artist’s Palette Alphabet

      Susan Hiller compile un alphabet. Les images de ce livre The Artist Palette Alphabet peuvent être détachées et envoyées en cartes postales, le livre peut potentiellement exister avec sa seule couverture, vidé de son contenu.

      2013
      Genève
      10, 2 x 15, 5 cm
      58 p.
      Broché
      offset, carte postales détachables
      Edition de 500


      30 €

      Seven Sounds Seven Circles

      This artist’s book houses seven CDs that were the audio accompaniment to German conceptual artist Lothar Baumgarten’s 2009 exhibition at the Kunsthaus Bregenz in Austria. Each disc contains an hour of audio recorded on a remote peninsula in the Hudson River, the shrieking and croaking of native fauna broken by the occasional Amtrak train. The book opens with photographs and an essay by the artist.

      2009
      Kunsthaus Bregenz
      13 x 15,5 cm
      Reliure cartonnée


      70 €

      Salute, Walt Whitman

      Salute, Walt Whitman is both an extension and a summation of Duane Michals’s decades-long exploration of desire and an acknowledgment of the lifelong comfort, inspiration, and extraordinary vision he’s found in the writings of his spiritual mentor and companion, Walt Whitman. Suffering retrospectives and the accumulated critical accolades and dismissals that a long, illustrious career brings, Michals finds an open meadow in the ageless words of Whitman. In this book a litany of images unfolds, evoking the sensuality and rapturous longing that was part of this singular American poet’s great contribution.

      1996
      Twin Palms Publishers
      112 p.
      relié, jaquette


      70 €

      Multiple Clothing
      2000
      Cologne
      20,5 x 15,5 cm
      64 p.
      Offset couleur, broché


      30 €

      Beyond the plan
      2002
      Chichester
      20,1 x 25,6 cm
      136 p.
      Offset noir et blanc, broché


      25 €

      Häuser und Menschen. Buildings and people. Berlin 1979-1993
      1993
      Londres
      28 x 21 cm
      54 p.
      Offset noir et blanc, broché


      20 €

      Cha Cha Cha

      During the late 1970s and early 1980s, Willats became interested in the people that went to private clubs in London which functioned as capsules where they could create their own cultures and contexts.  The clubs represented a way for people to express their alienation with the normal, and come together within their own self-organised groupings.

      The initial body of this work was presented in the Lisson Gallery exhibition of 1982, Inside the Night. This work concerned one manifestation of those private clubs:  an extreme rejection of society’s values, an alienation from its idealisations, that found expression in non-conformity and through the display of aggressively tangential codes of dress and behaviour.

      The entrance to the Cha Cha Club was under an old railway arch, at the end of a narrow alleyway, underneath Charing Cross Station: The Club for people who don?t need to pose.  You can use the night as cover, as a cloak to be who you want, to be yourself, without anyone hassling you?The Cha Cha Club captured the spirit of this new generation?s attitude perhaps more than any other, where everything was possible if your attitude was right.  As a result of meeting members of the Cha Cha Club while making the work: Are You Good Enough For the Cha Cha Cha, I became aware of the extent of the night world that has recently emerged.  I went on to make most of my work over that three years with people who had been to the club at some point.

      Stephen Willats, Means of Escape, Catalogue Rochdale, 1984

      The cover of the bookwork, Cha Cha Cha shows the seedy entrance to the Cha Cha Club.  Each thick page spread gives the left hand, white side of the book as the normal and boring world of the day and the right hand, black side of the book as the freer night world and focuses on the thoughts and lives of the two people who organised the Cha Cha Club: Michael and Scarlett.  Michael and Scarlett worked with Willats on the book through interviews and photographs of objects from their daytime surroundings and of people in the club.  Quotes from the interviews are on each page alongside photographs of objects from their daytime lives and of people who went to the club.

      1982
      Londres
      20,4 x 14,8 cm
      Offset noir et blanc, reliure abîmée


      70 €

      Wiener Secession 10.2-19.3 95
      1995
      Vienne
      29,7 x 21
      88 p.
      chemise à rabats 32 x 24 cm
      Avec Björn Roth. A3 pliées, photocopies n&b, en ff., Signé par Björn & Dieter Roth, tirage non indiqué.
      Books + Multiples p. 330.


      Price on Request